MARIA MARAIS
Ostéopathe à Asnières-sur-Oise
 
9 Hameau du Beau Jay, 95270 Belloy-en-France
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 13h et de 14h à 19h
 
06 37 17 86 61
MARIA MARAIS

ARGILE VERTE ET SES VERTUS MÉDICINALES


L'argile verte est un ingrédient naturel d'origine minérale. Elle provient d'une roche, que l'on va prélever, puis sécher au soleil ou au four, et enfin concasser et broyer

Il y en a des blanches, des rouges, des roses et bien plus encore, selon leur localisation sur la planète.

L'argile verte est cependant la plus commercialisée et utilisée. Cela est dû à sa forte teneur en minéraux. C'est une roche volcanique très absorbante. Elle permet donc de retenir plus facilement les toxines ainsi que les impuretés du corps.

Lorsque les hommes ont découvert ses bienfaits, ils n'ont plus pu s'en passer. Aujourd'hui encore, de nombreuses personnes l'utilisent pour soigner toutes sortes de maux. Elle offre de nombreux bienfaits et vertus et fait des miracles sur tout le corps, même à l'intérieur.

SON HISTOIRE...

Avant J.C

Dans l’Égypte ancienne, l’utilisation des argiles était déjà une coutume. En raison de ses propriétés purifiantes, absorbantes et assainissantes, les égyptiens l’utilisaient pour la momification des corps. La fameuse “boue du Nil” était une matière largement utilisée lors de cette pratique.


De ce temps, l’argile était également présente dans la pharmacopée comme en témoigne les papyrus retraçant histoires de l’humanité et remèdes ô combien naturels !

Brûlures, plaies, maux d’estomac, diarrhées, l’argile, parmi tant d’autres remèdes, a su faire sa place pour soulager de nombreux maux.

Au temps de l’Antiquité Grecque et Romaine, Hippocrate le Grand (460 à 370 avant J.-C.), père de la médecine, mentionne l’utilisation de la terre de Lemnos, une île située à l’est de la Grèce au coeur de la mer Egée. Cette terre particulière s’est révélée être composée d’argiles… Et sa conquête de la notoriété était loin d’être finie...

Après J.C

Au 1er siècle après J.-C., notre fameuse argile fût mentionnée une nouvelle fois en tant que terre de Lemnos, par Pline l’ancien (23 à 79 après J.-C.), un naturaliste romain et écrivain, dans sa fameuse encyclopédie “Histoire naturelle”.Puis après de nombreuses apparitions dans des traités de médecine et de pharmacologie. 

entre le 10ème et le 13ème siècle, ce sont de grands naturopathes allemands qui ont participé, bien plus tard, à une véritable renaissance de l’argile à des fins médicinales !

Autant d’usages perpétrés à travers les temps témoignant d’une indéniable efficacité...

Plus proche de nous, au cours des guerres du siècle précédent, s’en sont suivies des utilisations diverses et variées… Pour lutter contre une autre maladie infectieuse touchant le système digestif comme la dysenterie ou encore pour aider nos amis les animaux à soigner leurs blessures : les bains de boue ils connaissent et ils pratiquent instinctivement ! Décidément l’argile a eu, a et aura de nombreux usages que soit chez l’Homme mais aussi chez l’animal...

Saviez-vous que Gandhi (1869 à 1948), le grand guide spirituel de l’Inde, était un partisan et féru des médecines dites naturelles ? Et parmi elles l’argile avait sa place !

L'argile et ses bienfaits

Ses bienfaits ne se comptent plus, effectivement, ses vertus sont nombreuses en raison de ses propriétés absorbantes.

Elle retient les liquides et les gazélimine les toxines, elle possède une action antiseptique et bactéricide et des propriétés cicatrisantes et apaisantes.

Elle peut être utilisée en cataplasme ou en interne, dilué dans de l’eau, l’argile verte favorise la guérison des entorses, calme les diarrhéesapaise douleurs et courbatures, soulage les symptômes de la sinusite, atténue les hématomes, soulage égratignures, coupures et morsures et soigne les boutons infectés.

C’est pourquoi, pour votre beauté: l’argile verte a des vertus détoxifiantes. Elle régénère les tissus fragilisés et c’est un cicatrisant efficace qui rééquilibre le pH de la peau. On l’utilise également pour soigner les cheveux gras et blanchir les dents.

Contre l'inflammation

En application locale, sous forme de cataplasme, l’argile verte peut également calmer l’œdème et l’inflammation. Elle peut ainsi se révéler très utile en cas d’entorse ou de tendinite, mais également de bleu ou de bosse.

Et comme c’est un bon véhicule pour les huiles essentielles, il est possible d’y ajouter une goutte d’huile essentielle anti-inflammatoire type Eucalyptus citronnée ou Gaulthérie pour plus d’efficacité. On peut préparer sa pâte soi-même, mais il en existe aussi en tube, prête à emploi, en pharmacie ou parapharmacie.

Rhumatismes et mal au dos

En cas de rhumatismes, les propriétés anti-inflammatoires de l'argile verte sont indéniablement utiles. Son utilisation en cataplasmes réguliers permet de soulager les douleurs dues à l'inflammation.

Souvent utilisées dans des centres de cures thermales, l'argile s'y applique généralement en grandes quantités en boue d'argile ou en bain, Le mélange d'argile et d'eau thermale augmente les bienfaits des soins.
 

Utilisation en cataplasme : réaliser une pâte d'argile homogène (eau + argile) à répartir en cataplasme épais sur la zone à soulager. Laisser poser 1 heure avant de rincer. En cas de rhumatismes, préférez une eau chaude, tiède. Si la zone est gonflée et enflammée, préférez un cataplasme d'argile froide.

En cas de plaie, brûlure, escarre, kyste , écharde.. 

Les argiles ont des pouvoirs absorbants, elles permettent ainsi de nettoyer des plaies en absorbant des impuretés, de réduire des masses, etc…

Utilisation en cataplasme : réaliser une pâte d'argile homogène (eau + argile) à répartir en cataplasme épais sur la zone à soulager. Laisser poser 1 heure avant de rincer.

Vous pouvez déposer une compresse sur la zone touchée avant d'appliquer le cataplasme. A répéter plusieurs fois par jour pendant plusieurs jours.

Contre les hématomes et bleues.

L'argile permet de résorber les œdèmes et les hématomes de par ses capacités d'absorption.

Utilisation en cataplasme : réaliser une pâte d'argile homogène (eau + argile) à répartir en cataplasme épais sur la zone en question. Laisser poser 1 heure avant de rincer. A répéter plusieurs fois par jour pendant plusieurs jours.

Contre la diarrhée

Par voie orale, la capacité d'absorption de l'eau de l'argile verte explique tout son intérêt à l'utiliser en cas de diarrhées. Elle entre d'ailleurs dans la composition de plusieurs préparations pharmaceutiques comme le bien connu Smecta.

En plus d'absorber l'eau, l'argile absorbe les toxines et la flore pathogène qui va avec. Les argiles possèdent également un pouvoir couvrant, protecteur de la muqueuse digestive.

Utilisation en ingestion : ingérer un verre d'eau argileuse (un verre d'eau + une cuillère à café d'argile) puis des verres d'eau d'argile (surnageant issu d'un verre d'eau argileuse après quelques heures de pause) jusqu'à amélioration. Il est possible d'ingérer 4 à 5 verres par jour et il est recommandé d'espacer les prises et de les diminuer au fur et à mesure.

Argile : contre indications.

Même si l’argile est très bien tolérée par voie orale, mieux vaut respecter les doses et ne pas dépasser une cure de 3 semaines (risque de constipation).

Mieux vaut aussi ne pas la prendre par voie orale en même temps que des médicaments, de la paraffine ou du charbon végétal.

Il faut également l’éviter en cas de tension élevée, de cancer digestif ou de maladies chroniques grave de l’intestin (maladie de Crohn par exemple).

Son application sur le ventre est déconseillée chez la femme enceinte. Enfin, d’une manière générale, l’argile doit être mélangée à l’eau avec des ustensiles en bois ou en plastique et non avec de l’acier.


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Osteo2ls

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib